Beaucoup de personnes optent pour le prêt personnel, car il est offre des conditions d’emprunt souple. Il permet à l’emprunteur d’avoir une certaine somme d’argent destinée à la réalisation de son projet personnel. Il peut même avoir recours à cette aide financière sans avoir un projet bien défini. Il peut l’obtenir sans devoir fournir un justificatif à l’établissement prêteur.

Le prêt personnel en quelques mots

Le prêt personnel est un prêt qui s’obtient à titre personnel. C’est-à-dire qu’il sert à financer un projet privé et non professionnel. Comme vous pouvez le voir ici : https://www.jecomparemonpret.be/fr/prets/pret-personnel/. D’où le fait qu’il ne demande aucune pièce justificative quant à l’utilisation des fonds obtenus. Sa réalisation de ce type d’emprunt ne nécessite même pas de devis. Vous utilisez l’argent obtenu selon votre guise : pour des vacances, des travaux de rénovation, l’achat d’une voiture…

Il arrive que le conseiller client de l’établissement puisse vous demander la raison de votre prêt. Dans ce genre de situation, vous avez le droit de dire ou non la raison de votre prêt.

Le taux d’intérêt d’un crédit personnel

Le taux de votre prêt personnel va varier en fonction de l’établissement auprès duquel vous l’avez contracté. Il y a aussi la durée de remboursement du crédit qui influence le taux à imposer. De ce fait, il peut être compris entre 0,40 % et 10 %. Plus l’échéance de remboursement est courte, plus le taux est bas.

Généralement, lorsque la somme empruntée est peu conséquente, cela implique de petites mensualités et donc un taux relativement faible. Le taux d’emprunt d’un crédit personnel se fait donc dans le temps.

Règlementation d’un prêt personnel

 Le plafond de ce type de crédit peut atteindre les 75 000 euros. Cela implique un délai de remboursement qui est compris entre 2 et 5 ans. Si l’emprunteur opte pour cette somme, il peut avoir un taux moyen de 2,90 %. Mais là encore, la détermination de celui-ci va dépendre de l’établissement de crédit.

La loi autorise les publicités pour le prêt personnel à condition d’indiquer clairement le TAEG dans l’annonce. Il doit comprendre le montant total du crédit. Cela inclut les frais et les taux d’intérêt engendrés par la démarche.

Ce type d’emprunt est beaucoup plus sécuritaire pour les particuliers. Pour cause, ils peuvent se rétracter au bout de 7 à 14 jours après la signature du contrat de prêt. Un confort qui est renforcé par la loi Lagarde. Celle-ci stipule que les organismes de crédit doivent établir un contrat clair et bien cadré à leurs clients.

Le comparateur pour trouver la meilleure offre

 Le comparateur de prêt est un outil indispensable. Un client qui a besoin d’argent n’aura jamais le temps de voir tous les établissements de crédit un à un. Ensuite, il va avoir du mal à se rappeler tous les offres et produits proposés par chacun d’entre eux. La meilleure solution c’est d’avoir recours à un comparateur. En quelques clics, il dénombre tous les établissements de crédit. Selon les critères introduits par le client, il va proposer un classement pour lui donner les meilleures offres qui peuvent lui convenir. Comme le taux n’est pas le seul critère important lors d’un prêt, grâce au comparateur, vous avez également une comparaison des meilleures conditions d’emprunts existants.

Laisser un commentaire