De plus en plus de particuliers recourent à un prêt entre particuliers. Ce type de crédit est facile à demander et permet de financer les petits projets. Contrairement autres organismes de crédit, les documents et les formalités à remplir ne sont pas compliqués. Cet article explique les avantages de ce type de prêt et son fonctionnement.

Les avantages du prêt entre particuliers

Le premier avantage du prêt entre particuliers se repose sur ses modalités. En effet, celles-ci sont librement fixées entre les deux parties prenantes. Le site https://www.123pretentreparticulier.org/ en informe plus de détails. Le prêteur et l’emprunteur s’entendent sur le taux d’intérêt à appliquer et la régularité des paiements. À cela s’ajoute le délai de remboursement qui dure jusqu’à 5 ans dans certains cas.

Ce prêt est un précieux recours si le profil de l’emprunteur est trop risqué pour les banques. Il en est de même si les prêts proposés sont trop chers pour l’emprunteur. Cette situation concerne notamment les ménages à faibles ressources ou endettés. Ce prêt intéressera certainement les jeunes entrepreneurs qui ne disposent pas encore de garanties conséquentes. Se tourner vers le prêt entre particuliers peut ainsi apporter de l’aide au lancement de leurs affaires.

Le recours à un prêt entre particuliers permet aussi d’éviter les démarches laborieuses. Ces étapes nécessitent souvent beaucoup de temps.

Le fonctionnement du prêt entre particuliers

Le prêt entre particuliers est un prêt d’argent concédé par un individu à un autre. Cette opération s’effectue sans aucune intervention d’un organisme bancaire. Cette offre se présente sous deux formes. Il y a le crédit de gré à gré et l’emprunt octroyé par de nombreuses personnes à un seul individu.

Ce type de prêt s’adresse aux gens n’ayant pas accès aux prêts bancaires. C’est particulièrement les individus inscrits au FCIP dans la Banque de France. Ces personnes ne pourront plus contracter des crédits bancaires.

Concernant le premier, celui-ci se fait souvent en famille ou entre amis. La rémunération est généralement libre si on ne dépasse pas le taux d’usure. En général, on n’applique aucun taux d’intérêt. Quant au prêt issu de plusieurs individus, celui-ci permet de financer une personne physique ou morale. Pour sortir d’une mauvaise situation financière de façon peu coûteuse, certaines entreprises y ont recours.

Les éléments à considérer dans le cadre d’un prêt entre particuliers

Au moment de demander un prêt à un particulier, il faut appréhender un certain nombre d’éléments. En effet, l’emprunteur doit déclarer auprès de l’administration fiscale si le prêt dépasse les 760 €. On doit aussi rédiger une reconnaissance de dette pour tout prêt supérieur à 1 500 €. On évite ainsi d’éventuels conflits à venir entre les deux parties prenantes. Même pour une somme inférieure, rédiger un document écrit s’avère être une sécurité appréciable.

Un crédit à taux 0 peut être mis en place entre les deux parties. Pour le prêteur, il s’agit de rendre service, mais non pas de retirer un avantage financier. Par ailleurs, il est judicieux de faire appel à un courtier pour demander un prêt entre particuliers. L’emprunteur pourra ainsi bénéficier d’un accompagnement personnalisé dans ses démarches.

Laisser un commentaire